819-470-0505

819-818-8053

Réalisation en danse

Danse Sociale - Country - Première danse  - Animation - Régie


Le Studio de danse est 

la seule école diplômée dans l'enseignement 

de la Danse Sociale en région.

Chorégraphe pour Apzara été 2018

André Boissonneault est fier d'avoir chorégraphié les numéros de danse et d'avoir travaillé et collaboré avec Frank Innocenti (l'École d'Art équestre) à Trois-Rivières


l'Express de Drummondville, publié le 10 avril 2014

Le studio de danse André Boissonneault fêtera ses 30 ans en grandes pompes le 3 mai prochain.

CÉLÉBRATION. Le Studio de danse André Boissonneault célébrera rien de moins que ses 30 ans, le 3 mai prochain, dans le cadre d'une journée toute spéciale, qui sera tenue au Centre récréatif Saint-Jean-Baptiste, situé sur la 18e Avenue.

L'événement débutera par une compétition de Hip Hop à 13 h 30 au cours de la laquelle la championne canadienne Nicole Castelblanco, 18 ans, donnera une démonstration de son savoir-faire. Un souper-buffet suivra à 17 h 30 et la convivialité y sera bien sûr à l'honneur.

À 20 h 30, la soirée se poursuivra avec une compétition de danse à la façon «Dancing With The Stars». Les danseurs, vêtus de leurs magnifiques costumes à paillettes, en mettront plein la vue au public : baladi, zumba©, danses sociales, latines et internationales seront au programme.

«Il y aura aussi des retrouvailles pour les anciens lors de la soirée, il faut dire que ça fait 41 ans que je suis dans le milieu de la danse… Au début des années 90, on faisait des spectacles au Centre Marcel-Dionne, que l'on remplissait», a confié André Boissonneault.

«Comme les temps ont bien changé, la façon d'enseigner la danse a aussi changé. J'ai dû m'adapter et persévérer à travers les changements de la société. Il y a eu un creux de vague au niveau de la danse sociale, mais on sent maintenant qu'elle remonte», a expliqué l'enseignant, diplômé et membre de la Corporation des professeurs en danse et danse sportive du Québec 

l'Express de Drummondville, publié le 29 mars 2012

Les représentantes du Studio de danse André Boissonneault de Drummondville ont offert de brillantes performances lors de la Coupe Dancevolution, une compétition canadienne de danse sportive disputée récemment à Sainte-Julie.

Les élèves du Studio de danse André Boissonneault de Drummondville ont offert de brillantes performances lors d'une compétition disputée à Sainte-Julie.

Profitant des encouragements de nombreux proches et amis, les six athlètes drummondvilloises ont récolté de nombreuses médailles lors de cette compétition. Dans la catégorie junior bronze en équipe, Mélodie Daigle, Jade Lecours et Marina Sirois se sont hissées au deuxième rang au pays. Elles ont été imitées par Janice Aubin-Labonté et Bianka Gaudet dans la classe jeune adulte en équipe. Les élèves d'André Boissonneault ont ensuite exécuté une chorégraphie très relevée pour remporter la médaille d'argent dans la nouvelle catégorie top équipe.

Au chapitre individuel, Janice Aubin-Labonté (or) et Bianka Gaudet (argent) ont dominé la compétition dans la classe jeune adulte. Le clou de la soirée est revenu à Castel Blanco, qui a été couronnée championne de hip-hop dans la catégorie junior argent. Cette dernière s'est également classée deuxième parmi 48 compétiteurs de toutes les catégories confondues.

Au bout du compte, cette compétition aura permis au talent drummondvillois de se faire valoir devant un panel de juges composé de championnes de hip-hop représentant le pays sur la scène mondiale. Les représentantes du Studio de danse André Boissonneault se préparent maintenant à participer à d'autres compétitions à travers le Québec, dont une au parc Saint-Frédéric de Drummondville durant le mois de mai.